Sansa : éléments sur les naissances et les décès – 1

1. Les données de la recherche

a. Méthodologie

L’objectif est de documenter les éléments fondamentaux pour l’analyse démographique que sont les naissances et les décès dans la commune de Sansa au XIXe siècle.

Un tableau de dénombrement a été mis au point destiné à recevoir les informations suivantes : nombre de naissances et de décès par année ; âge au décès. Ces données d’âge au décès sont distribuées dans une série classée dont les classes sont d’amplitudes égales (10 ans). Les étudiants ont eu la consigne de relever également les décès des enfants entre 0 et 1 an afin de pouvoir donner des indications sur la mortalité infantile dans ce village.

Le travail a été réalisé par dépouillement systématique des registres d’état civil avec vérification via les tables décennales par les étudiants de la Licence 2 histoire de l’université de Perpignan. Chaque groupe a eu une période précise de dépouillement. Les vérifications ont été effectuées par échantillonnages pour chaque groupe. Pour des raisons pratiques, le dépouillement commence en 1807, une date qui permet d’exclure totalement le calendrier révolutionnaire et les difficultés des premières années des actes d’état civil de la commune de Sansa.

Les étudiants ont dépouillé par période afin de se répartir la tâche et donner les interprétations pour la période qui les concernaient. Un « secrétaire » par groupe était chargé de la coordination pour le retour des données :

1807-1816 : Kevin Romero, Lydia Rosello, Charlène Soulas

1817-1829 : Lucas Fouré, Louis Dagues, Bastien Cagnet, Caroline Afonso

1830-1840 : Thomas Baille, Luce Pélagie, Fannie Massuyeau, Thomas Jacquet

1841-1851 : Aurélien Flambart, Gabriel Richard, Pauline Galan

1852-1862 : Hervé Aguasca, Chloé Bordes, Marie Tomasini, Alban Rondos

1862-1872 : Victor Ploux, Romain Rouquet, Daniel Ridey, Thibault Jimenez

1872-1881 : Flavien Calabuig, Hanna Ballesta, Laura Pailleret

1881-1892 : Emma Allègre, Edmond Calver, Kevin Lebrun

b. Documentation 

Les étudiants ont travaillé sur les registres numérisés de l’Etat civil de la commune de Sansa. La commune compte deux registres. L’un qui réunit les actes pour la période de 1803 jusqu’en 1852 (379 folios)1, et l’autre pour la période entre 1853 et 1892 (359 pages)2. L’enquête a été stoppée en 1892, les conditions de travail de ce projet en plein semestre ne permettant pas des déplacements in situ aux archives départementales des Pyrénées-Orientales pour pouvoir compléter jusqu’en 1914. Les actes ont été rédigés par l’officier d’état civil, a plupart du temps, le maire. Les écritures varient considérablement d’une période à une autre. Globalement, les écritures sont lisibles et permettent la saisie des données sans aucun problème. Il n’y a pas de lacunes pour la période d’étude, et les doublons de numérisation sont clairement signalés.

Un exemple des actes d’état civil utilisés pour ce travail : Acte de décès Jean Roquafort, 1806, ADPO 2E 3621

  1. 2E3621 []
  2. 2E3626 []

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.